Temps de lecture : 5 min

Une victoire contre la Papouasie-Nouvelle-Guinée, deux défaites contre le Canada et la Nouvelle-Zélande, mais les Bleues sont en 1/4 de finale ! Meilleures troisièmes devant l’Angleterre et les Fidji, les Tricolores se sont qualifiées in-extremis pour la Cup. Elle retrouvent donc les Néo-Zélandaises ce soir à 00:00 heure française pour la revanche du match de poule.

France 5 – 26 Canada : Un début de tournoi difficile pour les Bleues:

Premier match et première défaite. Les Françaises sont en difficulté en début de rencontre face à des Canadiennes très agressives. Megan Lukan, Julia Greenshields et Ghislaine Landry enchainent les essais, mais Chloé Pelle aplatit en bout de ligne et sauve les meubles, 12-5. Mais c’était sans compter le retour de l’incontournable Jen Kish. A la mi-temps la France accuse un retard de 14 points. Les Tricolores résistent en deuxième période mais craquent à la 14e minute, Hannah Darling inscrit un essai au buzzer transformé par Ashley Steacy. Score final 26-5 en faveur des Canadiennes.

France 31 – 10 Papouasie-Nouvelle-Guinée : Victoire capitale !

La France se devait de gagner le dernier match de sa poule pour espérer décrocher une place en 1/4 de finale de Cup. Les Bleues ne perdent pas de temps pour entrer dans le match et scorent dès la première minute avec un essai de Lina Guérin. Deux minutes plus tard, Chloé Pelle perce la défense adverse, le placage de Joanne Lagona est haut, l’arbitre accorde un essai de pénalité à la France et sort un carton jaune contre la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les Françaises enchérissent avec cet essai de Clémence Gueucier, transformé par Montserrat Amédée, 19-0.

Tout juste revenue sur le terrain, Joanne Lagona, très en forme depuis le début du tournoi permet aux siennes de recoller au score, 19-5. A la mi-temps, David Courteix fait tourner l’effectif tricolore, Laurelin Fourcade, Carla Neisen, Pauline Biscarat, Cyrielle Banet et Mathilde Coutouly. Peu importe la composition de l’équipe, les Bleues continuent à scorer. Pauline Biscarat inscrit un doublé et transforme. Les Françaises s’imposent 31-10 et se qualifient pour les 1/4 de finales.

Le match : Australie 26 – 17 Fidji

On a bien cru que les Fidji allaient s’imposer en terres australiennes. Vexées lors du premier match contre l’Irlande, les Fidjiennes arrivent plus que déterminées face aux championnes Olympiques en titre. Elles sont même les premières à scorer dans ce match suite à un essai de Timaima Ravisa. Les Australiennes ne perdent pas de temps pour réagir, Chloé Dalton et Emilee Cherry permettent à leur équipe de repasser au score, 14-5. Alors que l’on s’attend à voir les coéquipières de Sharni Williams dérouler, Pricilla Sauvavi Siata permet aux Fidji de recoller au score, 14-10 à la mi-temps. Dès le début de la seconde période, les Fidjiennes ont la main sur le ballon, Lavenia Tinai marque et transforme l’essai. L’Australie est alors menée 14 à 17. Le score ne bougera pas jusqu’au carton jaune d’Ana Maria Naimasi. En infériorité numérique les Fidji ne peuvent contenir les Australiennes. Deux essais plus tard, l’Australie s’impose 26-17, la hiérarchie est respectée.

L’équipe : L’Irlande, qualifiée en 1/4 de finale :

Les Irlandaises font très fort dès leur entrée dans ce tournoi avec une victoire 19 à 12 face aux Fidji. Emmenées par Amee Leigh Murphy Crowe, auteure d’un doublé, elles sécurisent une qualification en 1/4 de finale. L’Irlande retrouvera ainsi les Etats-Unis à 0:22 pour tenter de décrocher une place dans le dernier carré de la compétition. On peut faire confiance aux coéquipières de Lucy Muhall pour ne rien lâcher à l’image de ce sauvetage sur la percée de la Brésilienne Edna Santini:

La joueuse : Joanne Lagona, la star de Papouasie-Nouvelle-Guinée

Le manageur de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, nous avait prévenu, Joanne Lagona est la star de son équipe. Avec quatre essais en trois matchs, elle se hisse sur le podium des meilleures marqueuses de la compétition, ex-aequo avec la Néo-Zélandaise Michaela Blyde et à une longueur de la Russe Alena Mikhaltsova, rien que ça !

Le programme des 1/4 de finales :