Haut

6 bonnes raisons de s’intéresser au rugby à 7

Seven Rugby Féminin

6 bonnes raisons de s’intéresser au rugby à 7

Temps de lecture : 7 min

As-tu déjà envisagé de pratiquer le Rugby à 7 ? La qualité du jeu proposé par les équipes et l’ambiance dans les tribunes animées par des supporters aux déguisements fantastiques en font un sport spectaculaire. Que ce soit pour améliorer ton jeu à XV ou pour t’essayer à une nouvelle pratique rugbystique, voici 6 bonnes raisons de t’intéresser au Seven !

Crédit Photo : HSBC Sevens World Series 

1. Des règles qui favorisent un jeu dynamique

Le seven est un sport dynamique dans lequel les phases de jeux s’enchaînent, les essais sont nombreux et le jeu est marqué par des exploits techniques, physiques et collectifs des équipes.

En effet, les règles du rugby à 7 féminin sont plus simples et faites pour accélérer le jeu et permettent aux joueuses de seven de développer un jeu beaucoup plus fluide qu’au rugby à XV.

 

3 grandes différences sont à noter par rapport au XV :

Plus d’espace sur le terrain

Une équipe de rugby seven féminin est composée de 7 joueuses et de 5 remplaçantes. Ainsi les défenseurs sont beaucoup moins nombreux qu’à XV. Le jeu à 7 se pratique sur le même terrain qu’à XV laissant place à de nombreux espaces à exploiter sur le terrain. Avis aux amateurs de vitesse, ce sport est fait pour vous.

 

Moins de phases statiques

Les phases statiques sont peu nombreuses. Les touches sont rares et souvent jouées rapidement. Les mêlées sont faites à 3 et les transformations sont tapées en drop. Ces caractéristiques font du seven un sport plus rapide avec moins de temps morts.

 

Des matchs courts

En tant que spectateur, pas le temps de s’ennuyer car les équipes s’enchaînent sur le prés.  Un match dure 14 minutes avec une mi-temps d’environ 2 minutes.  En cas d’égalité, le match continue jusqu’à qu’une équipe marque.

 

 

2. Développer de nouvelles qualités physiques

En jouant au seven, tu prendras rapidement plaisir à te dépasser physiquement et progresser. L’enchaînement des sprints longs et des efforts intenses, te feront prendre une nouvelle dimension.

Le terrain étant aussi grand qu’à XV pour deux fois moins de joueurs, cela implique de posséder des qualités physiques différentes. Par exemple, Jennifer Troncy ancienne numéro 9 à XV était talonneuse à 7. La combat est lui aussi très présent. En 14 minutes, les joueuses enchaînent les efforts : rucks, mêlées, lifts, plaquages…

Crédit Photo : Didou17.Photos

S’ il y a toujours un arbre derrière lequel se cacher, un ruck où poser une main pour reprendre son souffle. A 7, c’est le désert.
Julien Candelon, ancien international à 7

 

3. Améliorer ses aptitudes techniques

Le seven est aussi un sport qui demande un bagage technique important. Vision du jeu, plaquages, crochets, offloads, agilité, précisions des passes et du jeu au pied, la joueuse de rugby à 7 doit tout savoir faire avec précision et vitesse. Le point commun de tous ces joueuses est leur polyvalence. Pour t’améliorer techniquement le seven est une pratique excellente.

 

“Le rugby seven, c’est une pratique qui demande un bagage technique et physiologique important. Si tu sais jouer à 7 tu sais jouer à XV. De mon côté, le rugby à 7 m’a fait progresser sur la passe, la lecture du jeu, les appuis…”
Ian Jason, joueuse au Stade Toulousain et internationale à 7

 

4. Se construire un mental d’acier

Un tournoi Seven est souvent organisé sur 2 jours pendant lesquels les matchs se succèdent. Le seven est l’un des sports collectifs les plus extrèmes ! Les joueuses doivent donc se forger un mental d’acier pour être capable d’aller puiser dans leurs réserves. En pratiquant le rugby à 7, tu pourras toi aussi te construire un moral de fer.

 

Le rugby à 7 est une pratique plus physique que le rugby à XV qui te pousse à aller chercher cette rage au plus profond de toi
Ian Jason, joueuse au Stade Toulousain et internationale à 7

 

5. Un esprit “seven” qui rassemble

Le seven est réputé pour faire vibrer ses spectateurs. Il nous emmène aux quatre coins du monde sur les plus beaux tournois du circuit (Australie, Angleterre, Chine, France, Etats-Unis, Etats-Unis…).

L’esprit seven est l’expression utilisée pour parler du spectacle qui a lieu sur le terrain mais aussi en dehors du terrain. Parler du rugby à 7 sans parler des fêtes qui suivent ces matchs serait un impair.

Au niveau international, les joueuses ont la chance d’évoluer dans des stades pleins sous les yeux de spectateurs déguisés de la tête au pied. Oui, le seven c’est un esprit de fête, un public qui se déguise, des soirées à la fin des tournois entre joueuses et bien entendu des équipes qui offrent un véritable spectacle au public sur le terrain.

 

Crédit Photo : L’Equipe

 

Le seven c’est l’opportunité de pouvoir faire des tournois à l’autre bout du monde et surtout d’affronter les grosses nations du Rugby à 7 féminin
Ian Jason, joueuse au Stade Toulousain et internationale à 7

 

6. Notre équipe de France 7 et développement

Actuellement la France peut se venter d’avoir une équipe développement en pleine forme. Sur le tournoi Hottest Sevens de Darwin (20-21 janvier 2018) les bleues ont écrasé la concurrence et ont fini premières. C’est pourtant l’un des tournois Seven les plus prestigieux en dehors du circuit IRB rassemblant des équipes venant des différents coins du monde.

 

Crédit Photo : Ian Jason

L’Équipe de France 7 féminin de son côté a terminé 5ème lors de la deuxième étape du circuit après s’être inclinée en quart de finale contre le Canada (28-12). Elle évolue actuellement à la 6ième place du classement mondial. Un tournoi qui aura permis aux “enragées” (surnom donné à l’équipe), d’afficher un beau visage.

 

Ou se rendre pour jouer ?

Si tu souhaites pratiquer le 7 tu as plusieurs solutions :

– Actuellement en France il existe un championnat la “Promotion Fédérale Féminine à VII”. Ce championnat propose un jeu très proche du Seven.

– Si tu fais partie d’un club qui pratique le XV, en fin d’année la FFR organise un circuit “Elite Seven” en mai. Si ton club se qualifie, tu pourras participer aux différents tournois de cette compétition.

– Renseigne toi au près de ton université, de nombreuses équipes à 7 féminin évoluent sur le championnat universitaire. Il existe même une équipe de France Universitaire.

 

Un grand merci à Ian, pour nous avoir partagé son expérience sur le rugby à 7 féminin. On lui souhaite beaucoup de réussite pour la suite !

Fiche joueuse : Ian Jason est une joueuse du Stade Toulousain. A tout juste 21 ans, elle vient de participer au tournoi de Darwin ( 20 et 21 janvier dernier) et celui de Brisbane (3-4 février) en Australie avec l’équipe de France 7 féminin développement.

En plus de ses sélections à 7, c’est une joueuse à XV. Elle a été sélectionnée durant la tournée d’automne 2018 avec l’équipe de France à XV ou elle évoluait à l’aile.

Crédit Photo : Stade Toulousain

Crédit Photo :

Stade Toulousain

HSBC Sevens World Series 

Ian Jason

L’Equipe

Pas de commentaire(2)

  • philippe

    19 février 2018

    bonjour Phil, (c’est philippe dirigeant des belettes) as tu des infos sur la saison a venir et au sujet de l’abandon du 7 développement au profit du 10…. après avoir consulter les coatchs et dirigeants des équipes féminines de ma régions, nous sommes plus qu’inquiet quand au devenir de nos équipes (effectif deja tendu..) bref un sujet la dessus m’intéeresse bcp. m

Laisser un commentaire

Share This