Haut

Emeline Gros (Capitaine du FCG-Amazones) : “On peut accrocher les grosses équipes”

Emeline Gros

Emeline Gros (Capitaine du FCG-Amazones) : “On peut accrocher les grosses équipes”

Temps de lecture : 3 min

Tout juste sacré championne de France Armelle Auclair,  le FCG-Amazones doit maintenant faire ses preuves sur le championnat Elite Féminine (TOP16). Emeline Gros, internationale française à XV et capitaine du FCG-Amazones revient sur le début de saison de son équipe.

 

Que pensez-vous de ce nouveau championnat ?

Au vu des résultats de la première journée, on a pu voir que certaines équipes étaient très en place. Ce championnat est un gros challenge, il va nous permettre d’élever notre niveau de jeu, de découvrir le haut niveau et de gagner en expérience.

Comment appréhendez-vous cette nouvelle saison en élite  ? Vous allez avoir de gros déplacements  à Toulouse, Lille et Bobigny…

C’est très fort, on ne peut pas dire le contraire. Il faut être réaliste, ça ne sera pas facile de rivaliser. Cependant, on veut montrer qu’on est bien présente dans la compétition, qu’on est là et qu’on travaille. On veut accrocher ces grosses équipes. Ça prendra le temps qu’il faudra, mais on redoublera d’efforts. Dans tous les cas, c’est une expérience en plus, ça sera que du bonus, peu importe le résultat à la fin. 

Quels objectifs le groupe s’est-il fixés ?

On essaye de construire une équipe homogène. De nombreuses jeunes ont intégré le groupe cette année, il faut qu’on arrive à trouver des automatismes. On vise le milieu du tableau.

FCG-Amazones

Crédit Photo : Karine Valentin

Qu’est-ce que vont vous apporter vos jeunes recrues ?

Au niveau humain, c’est très positif, on mélange plusieurs générations. Ca nous a descendu la moyenne d’âge à 22 ans environ. Ce sont aussi des filles avec des capacités individuelles, on ressent qu’elles ont envie de connaître le haut niveau. D’ailleurs, certaines l’ont déjà connu. De plus, elles sont travailleuses, ça permet aux anciennes d’élever leur niveau de jeu. On a envie de suivre leur dynamique.

Qu’est-ce qui caractérise votre équipe cette année ?

La rigueur, le travail et la cohésion. On est très soudée. Sur les deux premiers matchs on était toutes sur le même diapason. On avait le même objectif. On prend aussi du plaisir à venir s’entraîner et jouer ensemble. Pour ce qui est du jeu, on souhaite que nos avants soient au service des 3/4, qu’ils viennent se positionner dans la ligne des arrières. Je dirais aussi que certaines filles apportent de la fraîcheur, on essaye de proposer un jeu basé sur l’évitement.

Quels moyens mettez-vous en place pour atteindre vos objectifs ?

L’investissement des filles est très important. Les filles sont présentes à chaque entraînement. On a quatre entraînements terrain et trois entraînements musculation. On peut aussi s’entraîner l’après-midi si on le souhaite. Ce sont des efforts qui seront bénéfiques.

FCG-Amazones CaenCrédit Photo : Karine Valentin

Vous êtes championne Armelle Auclair, est-ce un titre difficile à porter ?

Ce n’est pas difficile, mais on a une étiquette à porter. Il faut qu’on montre qu’on mérite ce titre et notamment contre les équipes qu’on a déjà battues. On veut leur montrer qu’on peut accrocher les équipes de TOP8, qu’on est en place. On ne veut pas faire défaut à notre titre.

Ce week-end vous allez rencontrer Bobigny, qu’attendez-vous de ce match ? 

C’est des filles qui savent jouer au ballon et qui vont vite. On va élever notre niveau de jeu, notre rigueur et notre exigence. On peut faire de belles prestations contre ces grosses équipes.

 

Crédit Photo : Karine Valentin (FCG-Amazones -Caen)

 

Laisser un commentaire

Share This