Haut

Bientôt la reprise

Bientôt la reprise

Temps de lecture : 3 min

Et voilà, c’est fait, les joueuses sont retournées, ou vont le faire, sur le pré pour se refaire un peu la cerise après les vacances. 

Les entraineurs ont eux aussi pris du repos, pour être bien frais le jour J, le jour où ils seront de retour pour encore et encore pousser des cris sur le banc et donner des consignes qui ne seront pas (toujours) toutes suivies.

Le rugby féminin figure désormais en bonne place sur le Web. Les pages et autres sites fleurissent. Leurs créateurs ont affuté leurs claviers, fait chauffer les disques durs pour être toujours à la pointe de l’info. Chez nous pas de souci, mes collègues sont à l’affut toute l’année et à la pointe de l’info sans arrêt. Parce que ne nous voilons pas la face, nous allons être encore meilleurs que la saison dernière. Autant se faire ces compliments tout seul parce que les autres ne nous les ferons pas, ou presque pas.

Voilà tout est prêt pour la reprise, les pelouses sont reposées, les maillots propres, les chasubles bien rangés, et les plots classés selon leur couleur. Les choses sérieuses vont enfin pouvoir commencer.

Première info d’importance de l’année 2015/ 2016, la liste des filles convoquées pour le XV de France en septembre, un premier rassemblement qui ressemble plus à une revue d’effectif qu’à une vraie sélection ! Mais bien vrai, nous ne diront rien de méchant (c’est pas notre genre 🙂 )…. Bon d’accord, juste un truc, il vaut mieux jouer en Top 8 pour y être ou dans le département 64, parce que la majorité des voix est atteinte avec 8 joueuses et des postes dans l’encadrement. Bien sur les championnes de France à XV ou au Seven et leurs dauphines, sont là aussi parce qu’elle le valent bien… Mais rien d’extraordinaire, rien que du normal. Les joueuses du Seven ne figurent pas dans la liste, là aussi rien que du normal. Il faut qu’elles se préservent pour danser la samba dans un an à Rio.

Dans cette pause estivale, l’on a pu aussi voir quelques migrations, ou tentatives de changement de club. De celles qui veulent partir voir ailleurs et qui osent et de celles qui n’osent pas et restent dans leur club.

Les conditions de jeu ne changeront pas, nous devrions toujours avoir, les « protégées » du Top8, les seize clubs d’éllite2 répartis en deux groupes et les différentes poules de Fédérale à XV. Cette dernière catégorie d’ailleurs, qui n’a toujours pas officiellement son calendrier en ligne sur le site fédéral ainsi que le calendrier des championnats à 7 territoriaux…. Bonne chance aux dirigeants qui organisent les déplacements des équipes et aux joueuses qui doivent prévoir leurs disponibilités, parce que notre chère fédération semble oublier que certaines joueuses travaillent ou ont d’autres obligations pour d’autres…

De nouveaux entraineurs vont faire leur apparition, d’autres ne seront plus là, sur le banc, bref tout ou presque est prêt. Reste aux équipes à jouer les désormais « Match amicaux » qui a vrai dire ne sont pas plus amicaux que les relations entre les clubs féminins et les dirigeants fédéraux. Nous les nommerons donc « rencontres de préparation » parce qu’il faut bien se préparer. Il y en aura et bien sur comme les autres saisons, ils ne révèleront rien sur les intentions des clubs.

Bonne reprise à toutes !

 

Votre dévouée Phil’Ovale

Laisser un commentaire

Share This